DES BUREAUX DE STYLE AUX TENDANCES


Avant de parler du style androgyne et de l'uniformisation des silhouettes, j'aimerais m'attarder (pas longtemps je vous rassure) sur les tendances. Ces tendances nous guident, nous rassurent, nous donnent le sentiment d'appartenir à une société, une classe sociale ou nous marginalisent.

J'observe que ces styles créés par les tendances, sont pensés, créés de toutes pièces pour chacun(e) d'entre nous.

Vous me direz :

« chaque consommateur, pas possible ahah c'est ÉNORME !».

Certes, sauf qu'aujourd'hui, les modes se ressemblent de pays en pays avec quelques différences, je vous l'accorde, mais il suffit juste de dénicher les envies des consommateurs qui sont souvent similaires (soit dit en passant) et ainsi, en un vêtement, vous touchez des dizaines et des milliers de personnes. C'est le rôle du chasseur de tendances.

Ce qui m'amène à un petit clin d'oeil au film « Le diable s'habille en Prada » lorsque Anna Wintour descend littéralement Andy alors que celle-ci ne sais pas reconnaître la différence entre deux bleus :

« Je vois, vous vous prenez trop au sérieux pour vous soucier de ce que vous portez et vous mettez disons cet espèce de pull difforme mais ce que vous ne savez pas c’est que ce pull n’est pas juste bleu, il n’est ni turquoise, c’est un pull que l’on appelle céruléens. Je suppose que vous ignorez parfaitement qu’en 2002 Oscar de la Renta a repris les vestes militaires céruléennes... puis il s’est retrouvé dans un bac de liquidation d’une ridicule boutique de prêt à porter. Quoi qu’il en soit, ce pull représente des millions de dollars ainsi qu’un nombre énorme d’emplois et j’avoue que je trouve comique que vous pensiez que ce pull vous exempte du fabuleux monde de la mode alors qu’en fait, il a été créé spécialement pour vous, par les gens présents dans cette salle: parmi une pile de trucs divers !»

Merci Anna, pour ce franc parler.

Maintenant pensez-y, quand vous entrez chez H&M, ZARA ou encore Mango puis que vous vous ruez sur une pièce en vous disant « celle-ci, elle envoie, je me démarque, elle est trop originale » et bien désolée de vous décevoir, mais quelqu'un avait déjà pensé pour vous votre choix.

IMPOSSIBLE ?!

Ce sont les bureaux de style qui sont chargés de créer la tendance.

On s'explique : ces bureaux de styles sont faits de journalistes, sociologues, stylistes et chasseurs de tendances.

Ce sont des machines de guerre encore pires que les commerciaux, puisqu'ils se doivent d'être précurseurs sur leur temps, de prévoir, d'anticiper et surtout de ne pas se louper.

Ces bureaux de style comme par exemple un des plus célèbres à Paris, NellyRodi, travaillent directement avec les maisons de haute couture comme Chanel, Dior, Louis Vuitton, etc...

Ainsi, si vous vous penchez sur la haute couture quelques instants sans vous dire d'aller au dernier défilé Chanel, mais simplement en regardant Vogue ou les articles dévoilant les pièces de la Fashion Week, vous pourrez constater avec amusement que ZARA, Mango, H&M et toutes ces marques de masse sortent les mêmes modèles avec une qualité moindre, mais l'esthétique du vêtement est là.

Les bureaux de style lancent la tendance auprès des enseignes de haute couture qui inspirent les collections de prêt-à-porter.

Ils ne traitent pas exclusivement la mode soyons d'accord, mais toutes les tendances de tous les domaines comme la décoration d'intérieur ou bien même l'industrie automobile.


100JANE 

Bénéficiez de 10% sur votre 1ère commande et suivez l'actualité de la marque !