Flemme de regarder la FASHION WEEK, je retiens quoi ?


Bon, ça y est, elle est terminée !

La Fashion Week WHAOU c’est trop top, c’est trop fun.

Bon, par contre regarder tous les défilés, un par un, je suis pas emballée, j’ai pas le temps, je dois m’épiler, boire un café avec Julie et me décider à repasser mon linge haut comme le sommet de l’Himalaya.

En bref, j’ai la flemme de regarder la Fashion Week, je retiens quoi ?

CÉLINE : le minimalisme

CÉLINE donne le ton et définit les codes du minimalisme au 21ème siècle.

Même si le sportswear se développe de plus en plus PAS DE PANIQUE, CÉLINE insuffle en douceur la juste dose de féminité à la mode du sportswear.

ET BIM ! On peut être à cool et féminine aussi !

Mais ce n’est pas tout.

CÉLINE repense le vestiaire de la petite urbaine chic avec des matières audacieuses et des couleurs neutres.

Alexander Wang : sportswear

En prônant l’allure nonchalante et faussement négligée, Alexander Wang, c’est avant tout l’idée d’un style urbain et sportswear. Ces grosses mailles cosy, ces t-shirts loose en jersey oversized, ces blazers en cuir et ces robes Empire façon vintage reflètent parfaitement le mix célèbre d’Alexander Wang : entre autre, la nuance entre l'allure chic et cool.

Alexander Wang, quand on est une femme indépendante, on aime encore plus.

Pourquoi ?

Après Alexander Mc Queen, et avec d’autres critères, Alexander Wang se bat pour une femme forte, libérée, insoumise. A l’allure chic, il soumet des motifs et accessoires grunge et rock pour éveiller le côté sauvage qui sommeille en nous ! Oui, on a déjà toutes rêvé d’incarner la parfaite amazone.

Balenciaga : donne le ton de l’allure générale.

L’allure générale, selon Balenziaga, c’est surtout en trois petits, tout petits mots : élégante, épurée, sculpturale. Ce qu’on retient de Balenciaga avant de débrifer, c’est surtout la petite phrase de Gabrielle Chanel parlant de Cristóbal Balenciaga : « C’est le seul d’entre nous qui est un vrai couturier. »

À l’inverse des autres designers, Balenciaga touchait autant au dessin qu’à la couture, ce qui lui permettait de jouer entre forme, coupe et volume, toujours avec audace et maîtrise.

Cette expérience haute en couture de notre cher Balenciaga lui permet aujourd’hui d’avoir une ADN riche en expérimentations, en volume et légèreté. Balenciaga vous l’aurez compris, c’est avant tout une allure.

Et pour cette année 2017, c’est lui qui donne le ton !

Gucci : bombers imprimés

Pourquoi ces bombers font-ils fureur ?

Soyeux, brodés et cirés jaunes, les codes de la célèbre maison italienne sont tout à l’honneur.

Au travers de ces bombers à la base pour hommes, Alessandro Michele nous invite en douceur à prendre nos clics et nos bombers Gucci de nos copains (évidemment) et de déguerpir parcourir le monde.

Isabel Marant : tendances de tous les jours

Isabel Marant, c’est un esprit bohème chic, une allure faussement androgyne et une parfaite nonchalance.

Cette parfaite désinvolture qui nous parle tant, se traduit par un esprit discrètement sexy et irrésistible. Isabel Marant donne le ton sur les tendances de tous les jours à suivre pour éviter le redoutable fashion faux pas (ne mentez pas, on l’a tous rencontré).


100JANE 

Bénéficiez de 10% sur votre 1ère commande et suivez l'actualité de la marque !