VULGARITÉ OU SENSUALITÉ ?


Ah la nuance est subtile, très subtile voire même trop ! Il est facile de basculer du côté obscur…

Bon, plus sérieusement qu’est-ce que la vulgarité ? La vulgarité c’est dans un premier temps, comme la beauté : quelque chose de subjectif. Mais il y a quand même des bases importantes à savoir.

La vulgarité s’est dégradant et ça ne nous met pas en valeur, mais là je ne vous apprends rien. Par contre, ce que je peux vous apprendre c’est que la plupart du temps les personnes que l’on qualifie de vulgaire, ne se rendent pas toujours compte qu’elles le sont.

On fait exception des attitudes provocatrices. Non ? Vous voyez pas ? Mais si, vous savez c’est le genre de personne que l’on dévisage dans le métro (ce n'est pas très glamour, on sait, mais c’est plus fort que nous) en se disant :

« Bordel, elle a réussi à sortir comme çà ?! »

Et c’est ce que la personne veut vous faire ressentir.

Enfin bref le sujet n’est pas là. La vulgarité c’est un terrain glissant. Je m’explique.

Un pantalon en cuir peut très, TRÈS vite devenir vulgaire si on le porte avec des talons aiguilles et un top moulant. Si c’est du cuir, et que nous sommes logiques (toujours, il faut l’être), ce pantalon en question est et doit rester la seule pièce moulante de votre tenue sinon vous basculez dans le vulgaire.

Concernant le soutien-gorge. Je sais la tendance et au dépassement de la dentelle des soutiens-gorges sous le chemisier déboutonné, mais là encore il y a quelques règles. La plupart des filles qui le font, et bien portent en général des brassières (soutiens-gorge en forme de triangle) et elles ont en général peu de poitrine (oui de temps à autre c’est cool d’avoir 2 litchis). Ce qui veut dire que les femmes avec une poitrine généreuse vous oubliez. On ne peut pas tout avoir, n'est-ce pas ?

Ensuite ! Oui, ce n'est pas fini. La brassière doit évidemment être blanche, beige, noir. On évite le léopard ou le rose fluo. On bannit également les push-up pour la chemise très ouverte.

On ne tend pas à exposer notre poitrine comme la Joconde.

Le maquillage aussi est très glissant. Si l’on insiste sur la bouche ce n’est pas une raison pour en faire autant sur les yeux. Bon d’accord, ce matin on s’est levée du pied gauche et on s’acharne sur le make-up pour cacher la nuit désastreuse que l’on vient de passer.

Mais la journée sera d’autant plus désastreuse si vous confondez boite de nuit et allez au travail. Une bouche bien rouge c’est très joli et extrêmement élégant, elle se marie avec un mascara et point final. En amour vous ne faites pas ménage à trois . Et bien dites-vous que pour le maquillage c’est pareil.

J’insiste et je reviens à la charge sur le vernis écaillé. NON et NON ! On prend 5 minutes le soir et on enlève tout ça. Est-ce que vous sortez cul nu dans la rue ? Non. Et bien vos ongles c’est même chose, ils aiment bien être habillé, pas à moitié couvert.

Pour finir, la petite culotte c’est top, c’est confortable et non, ne mentez pas on l’a toute dans notre dressing même si Georges crie. Toujours est-il, et pour le plus grand bonheur de Georges, on la bannit lorsque le Slim, est moulant. Il n’y a rien de pire pour démolir une tenue qu'une jolie marque de culotte sur notre magnifique fessier que l’on entretient avec acharnement.

On opte et on maintient donc une sensualité douce et délicate par une surexposition de notre corps telle une galerie d’art.


100JANE 

Bénéficiez de 10% sur votre 1ère commande et suivez l'actualité de la marque !