LA FRIP C'EST CHIC


Dans un premier temps, nous avons toujours et TOUJOURS ces mêmes réfléxions :

"Aaaah ! Portez les vêtements de quelqu'un d'autre ! Hors de question !"

"Wahou, il est beau ton jean Levis, tu l'as acheté ou ! Je n'en trouve pas des similaires ! "

"En friperie"

"Ah."

La friperie, qu'est ce que c'est ?

C'est un dépôt vente de vêtement entre autres choses. Mais essayons de voir plus loin. Allez s'habiller en friperie, c'est avant tout un style une ambiance. La volonté de fouiller, de se démarquer et de garder son portefeuille en vie tout en portant des pièces uniques et très originales.

Nul ne sait l'histoire de ces vêtements. On sait juste que comparé à des pièces neuves et tristes, les vêtements de la friperie ont une histoire.

Un jean issu du mouvement hippie ?

Une veste militaire ayant appartenu au mouvement grunge dans les annees 70/80? Une chemise à fleurs ayant elle-même participer au festival de Woostock ? Ou encore une veste Chanel étant passée entre les mains de Gabriel Chanel en personne.

Ces pièces ont été portées certes, mais quitte à vouloir un jean ou une veste militaire n'est-il pas plus chic d'avoir une pièce authentique ? La vrai basket Stan Smith à sa sortie (1964) ou encore le vrai bombers americain ?

Toujours est-il qu'il existe plusieurs sortes de friperie.

La première catégorie, c'est la friperie qui n'en est pas une.

Je m'explique, vous avez l'ambiance vintage, mais les prix sont absolument exorbitants. Donc ? On fuit vite et bien !

A prendre quand même avec des pincettes le 2.55 de Chanel en friperie ne sera pas a 12 euros, soyons bien d'accord.

Autrement, il s'agit là de vêtements achetés chez des fournisseurs.

Comment les reconnaître ? Si vous n'êtes pas très callés sur les prix, n'hésitez pas à discuter avec les vendeurs sur la provenance de leurs produits. Des produits exportés des USA seront surement plus chers que d'autres, à vous de peser le pour et le contre, sans oubliez que ces vêtements ont été portés, et donc qu'ils ont perdu la moitié de leur valeur.

Exemple : Tilt Vintage Lyon, Fripesketchup

La seconde catégorie, c'est la friperie dépôt-vente autrement dit EMMAUS ou encore des boutiques style DING FRING.

Ce sont de réel don de vêtements. Oui le magasin ne sent pas réellement bon, les vêtements ne sont pas toujours pas lavés et parfois il y a des défauts. Or, pour notre plus grand bonheur, les employés ne connaissent pas toujours la valeur ou la marque du vêtement. Ils fonctionnent généralement par lot. Si vous êtes débrouillards et pas froussards, c'est l'endroit idéal pour dénicher de belles pièces à moindre coût.

Par exemple, en ce qui me concerne, j'ai trouvé et acheté (ça va de soi), une paire de chaussures Kenzo pour seulement 8 euros, intactes.

Exemple : Ding Fring (présent un peu partout en France), EMMAUS et EMMAUS en ville à Lyon et Villeurbanne.

La dernière catégorie c'est la vraie friperie, ce sont en réalité des personnes passionnées, oui ça existe encore ! Et en tant que réelles passionnées, elles parcourent le monde en particulier les USA, afin de rapporter les plus belles pièces pour remplir leurs boutiques. Donc oui on fait des affaires mais étant donné que les vêtements sont lavés et repassés, ils sont souvent plus chers. Tout ce qu'il y a de plus logique, tout travail doit d'être rémunéré.

Exemple : Friperie Americaine (Chalon-sur-Saone), Kilofrip (Paris)


100JANE 

Bénéficiez de 10% sur votre 1ère commande et suivez l'actualité de la marque !